Catwoman – Tome 1

Quand mĂȘme le chat le plus indomptable, finit par se prendre au piĂšge !

catwoman-tome-1

Bien le bonjour mes chers lecteurs, on se retrouve aujourd’hui avec le beau temps. Bien que notre hĂ©roĂŻne du jour se tapisse dans l’ombre, le beau temps joue sur notre bonne humeur, et cela est parfait pour Ă©crire ces quelques lignes. Et oui, que voulez-vous, encore une chronique consacrĂ©e Ă  un comics, mais ne vous en faites pas, les mangas restent sur le devant de la scĂšne, et ne devraient pas tarder Ă  revenir ! Comme vous l’aurez sĂ»rement devinĂ©, il s’agit du premier tome de la cĂ©lĂšbre Catwoman, de J.WINICK et G.MARCH. Bien Ă©videmment, je pense me procurer par la suite, la revisite du chat noir par le fameux ED BRUBAKER ! DĂ©tail mis Ă  part, c’est une sĂ©rie terminĂ©e en 5 tomes parus aux Ă©ditions Urban Comics, au prix de 15 €. D’ailleurs pour ceux qui souhaiteraient lire le synopsis, le voici. Alors, la raison de cet achat fut trĂšs simple. Depuis mon plus jeune Ăąge, Catwoman est une hĂ©roĂŻne trĂšs connue dans l’univers DC, et bien que j’en aie eu pendant longtemps une idĂ©e vague, je ne m’étais jamais rĂ©ellement intĂ©ressĂ© Ă  son histoire. Il Ă©tait donc temps de s’y mettre, et de s’intĂ©resser Ă  l’une des innombrables versions qui puissent exister autour de cette hĂ©roĂŻne sauvage !

  • Un scĂ©nario Ă©brĂ©chant :

Alors, dĂšs les premiĂšres pages, nous sommes au cƓur de l’action, tel un voyeuriste s’immisçant dans la vie privĂ©e et les affaires pas trĂšs glorifiantes d’une jeune demoiselle. En effet, Selina Kyle n’hĂ©site pas Ă  jouer de ses charmes et de son passĂ© pour obtenir ce qu’elle veut, quitte Ă  mettre en pĂ©ril son entourage. Nous dĂ©couvrons donc les bas-fonds de Gotham, notamment avec la mafia russe. Et de ce fait, on comprend que le monde dans lequel Catwoman vit n’est pas le plus flatteur. Cependant, son humanitĂ© n’en est que plus sincĂšre. Elle est trĂšs affectueuse et proche de ses amis. Ainsi, ses sentiments peuvent parfois prendre le dessus sur la raison, et compromettre ses affaires. MĂȘme son valeureux chevalier ne peut lui porter secours.

J’ai amplement apprĂ©ciĂ© ma lecture, de par l’action, mais Ă©galement de ce personnage si charismatique, qui possĂšde les mĂȘmes mimiques qu’un chaton. La mĂȘme façon de s’exprimer, et qui obtient toujours ce qu’elle veut, sans pour autant fuir la rĂ©alitĂ©. Elle reste tout de mĂȘme consciente des enjeux et de la rĂ©alitĂ©, et souhaite avant tout Ă©viter un carnage dans son entourage. Malheureusement je ne peux pas en dire davantage sans vous spoiler, et comme Ă  mon habitude cela n’est point mon attention. La seule chose que je peux dire quant au scĂ©nario, c’est que celui-ci est bien ficelĂ© et riche en rebondissements. On ne s’ennuie pas un seul instant, toujours accompagnĂ© d’un sentiment d’inquiĂ©tude dans les situations les plus tendues, mais ne pouvant s’empĂȘcher de l’idolĂątrer.

  • Un graphisme nuptial

Effectivement, pour pouvoir voler en toute discrĂ©tion, rien de mieux que de sortir la nuit tombĂ©e. Ainsi, la plupart des pages qui composent le rĂ©cit se situent donc dans l’obscuritĂ© de la ville de Gotham. Je dois avouer que j’avais lĂ©gĂšrement peur d’avoir des tons et des nuances redondantes au fil de ma lecture. Cependant je dois vous dire que j’ai Ă©tĂ© agrĂ©ablement surprise. Car suite au ciel teintĂ© de rose et violet, le feu quant Ă  lui (prĂ©sent dans de nombreuses scĂšnes), est mis en avant avec des couleurs trĂšs vives et prononcĂ©es.

Nous avons par contre, certains passages se situant en pleine journĂ©e, et lĂ , nous avons l’inverse qui se produit. L’univers est parsemĂ© de gaietĂ© et de couleurs florales, et c’est Catwoman qui est mis en avant avec ces vĂȘtements en cuir. Contraste pour lequel j’ai totalement adhĂ©rĂ©.

Ainsi pour pouvoir conclure sur ce premier opus, je fus rĂ©ellement charmĂ©e par cette ambiance nuptiale, avec une hĂ©roĂŻne charismatique, sensible, sincĂšre et qui n’hĂ©site pas Ă  rendre justice elle-mĂȘme aux dĂ©pens de ses sentiments.

Merci d’avoir pris le temps de lire cette Ă©bauche indomptable

Cordialement, Euphox.

Publicités

6 réflexions sur “Catwoman – Tome 1

  1. Les deux trois premier tomes sont trĂšs bons, mais la suite l’est un peu moins. NĂ©anmoins j’adore cette sĂ©rie. Catwoman Eternal, qui est la suite en deux tomes est Ă  lire absolument, Dommage que dans le relaunch actuel, Rebirth, le personnage ne possĂšde pas sa propre sĂ©rie. Il apparaĂźt dans Batman et joue un rĂŽle majeur, mais comme la sĂ©rie Batman de King est vraiment pas gĂ©nial, je n’ai pas continuĂ© au de la des 5 premiers numĂ©ros.

    Aimé par 1 personne

    • Oui, j’ai dĂ©jĂ  lu le T2, mais je suis rĂ©ticente par rapport aux prochains tomes, sachant que ce n’est plus les mĂȘmes scĂ©naristes et dessinateurs qui sont en charge de la sĂ©rie. Beaucoup m’ont recommandĂ© la suite, « Catwoman Eternal », oui j’ai Ă©tĂ© Ă©tonnĂ© de ne pas retrouver Cat’ dans la collection « Rebirth » D’accord, je te remercie pour tes nombreux commentaires, cela fait vraiment plaisir !

      J'aime

Laissez - si vous le désiré - un commentaire sucré !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Google+. DĂ©connexion / Changer )

Connexion Ă  %s