Fire Punch – Tome 2

A vos marques … Action !

Fire-Punch-tome-2

Bonjour mes chers lecteurs, on se retrouve aujourd’hui pour une lecture des plus inattendues. Enfin, inattendue dans le bon sens ! (Et entre deux lignes, j’espère vous allez tous bien !)

Alors avant de commencer, je tiens à remercier les Éditions Kazé pour leur envoi, et voici le lien de ma chronique sur le premier tome. Et, je dois bien avouer que mon avis (bien que celui-ci reste mitigé de manière générale), s’est peut-être quelque peu adouci.

Je ne compte pas différencier le graphisme du scénario comme dans la plupart de mes articles, mais rentrer directement dans le vif du sujet.

Est-ce moi, ou je commence à partir dans tous les sens ?!

Bien, si nous commencions par le plus évident, et proéminent de ce deuxième opus ? Je veux bien évidemment parler de cette jeune femme, qui trône fièrement sur la première de couverture à gauche.

Eh bien, je dois dire que malgré son côté décalé et cinglé, je l’aime bien cette Togata. Je ne sais pas si c’est sa passion grandissante pour le cinéma, et donc, que celle-ci partage des connaissances similaires à celles du lecteur (comme par exemple, plusieurs références cinématographiques, notamment les X-Men), mais elle semble « légèrement » plus stable psychologiquement que la plupart de ses congénères. De plus, elle s’avère connaître le monde depuis de nombreuses décennies, et a donc connu la transition entre « l’ancien monde » et celui dans lequel l’histoire se situe. Et puis, non pas parce qu’elle est une femme, mais au moins celle-ci n’approuve pas vraiment les agressions physiques ou morales subies par d’autres femmes (ou enfants). Oui j’aime beaucoup ce personnage, qui n’hésite pas à retourner sa veste pour son bon parti. L’égoïsme sera sans doute de rigueur dans cette série.

À rappeler que l’histoire se situe dans un monde recouvert de glace, et où, par manque de moyen, l’Homme est revenue à ses instincts primitifs. Je l’ai notamment compris avec maître Simon, (je crois que je n’ai jamais apprécié, et détesté un personnage en si peu de temps) !


SCRIPT :

Maître Simon 

« La violer ? Et alors ? La procréation est un acte sacré sous toutes ses formes. L’homme est libre de copuler quand il le désire et de toutes les manières qui lui plaisent. […] »

Togata :

« Excellent cette réplique ! On cerne d’emblée le type et l’univers macho dans lequel il évolue ! »

FIN SCRIPT 


Vous devez sûrement vous demander pour quelle raison j’ai choisi d’incorporer à ce billet, des citations. Je tente (vainement) d’être dans la continuité. Car effectivement, le rapport que nous avons lors de la lecture du tome 1, s’avère être complètement différente avec celui-ci. Togata, souhaite être scénariste et par diverses péripéties, engagera bien malgré elle, Neneth en tant que Caméraman. De ce fait, nous avons cette impression que, le synopsis de base, n’est que prétexte pour un deuxième récit, cette fois-ci dirigé par Mademoiselle. Me comprenez-vous ? Je dois avouer que cela est plutôt difficile à expliquer à l’écrit, mais ce fut réellement mon sentiment dans certaines scènes de ce deuxième opus.

De plus, moi qui trouvait ce scénario classique dans le tome précédent, s’avère beaucoup plus déjanté (comme le dirait si bien Ishida Sui), que je ne le pensais. Je ne souhaite pas spoiler cette partie, mais le sort qui attend Sun est des plus traumatisants et accablants.

Pour ce qui est du protagoniste, à savoir Agni, celui-ci ne joue pas un rôle primordial, laissant justement la vedette à cette scénariste autoproclamée. Et il en va de même pour Judah, qui je pense sera nettement développé dans le 3 ème opus, où celle-ci aura justement l’honneur de figurer sur la première de couverture !

Quant aux graphismes, je dirai que mon avis est similaire à celui donné dans le premier opus, j’aime toujours autant ce que fais Tatsuki Fujimoto, notamment avec le corps d’Agni, durant les scènes de combat. Mais pas que, nous avons également parfois, de nombreux détails apportés autres qu’aux personnages.

Pour conclure, je dirai que ce tome m’a motivé pour la suite, bien que nous ayons certains méfaits plus sanglants les uns que les autres, je trouve cette fois-ci que ceux-ci sont mieux intégrés que pour le T1. On se retrouve donc pour le prochain tome prévu le  25 octobre prochain !

Merci d’avoir pris le temps de lire cette ébauche à l’état de script !

Cordialement, Euphox.

 

Publicités

3 réflexions sur “Fire Punch – Tome 2

Laissez - si vous le désiré - un commentaire sucré !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s