Mad Love

Harley Quinn Mad Love (11)

QUAND L’AMOUR TOURNE A L’OBSESSION ! 

Bonjour (ou bonsoir) à vous mes chers lecteurs, aujourd’hui on se retrouve pour parler comics, et pas n’importe lequel ! Vous connaissez sans doute (depuis le temps que je vous bassine avec ça…) mon amour pour l’ex-psychiatre Harleen Quinzel. Il était donc évident que je me procure le comics de ses origines, là ou tout a commencé, c’est à dire sa création. Pour le point information, vous pouvez retrouver ce one-shot dans toutes bonnes librairies, au prix unitaire de 15 € et édité par la maison d’édition Urban Comics. 

Alors avant de rentrer dans le vif du sujet, je tiens à préciser que cet opus se divise en 3 parties. Vous avez dans un premier temps l’histoire réalisée par B.Timm et P.Dini, puis dans un second temps, l’intégralité des croquis de chaque planche en noir et blanc est dans sa langue d’origine, puis pour terminer, les directives de B.Timm donné au coloriste.

gif 1Concernant l’histoire, lorsqu’on lit la préface de P.Dini, on prend donc connaissance de son intérêt principal à la création de ce récit. Celle de l’amour fou, l’amour passionnel au point d’en être totalement déconnecté de la réalité. L’amour tragique, démesuré, et surtout, à sens unique ! Alors, en dehors du fait que je sois une grande admiratrice de Bruce Timm concernant ce graphisme très « cartoon » , et qui me donne à chaque fois un petit coup de nostalgie.

J’ai énormément aimé ce scénario très farfelu, ou la psychose du Joker est une fois de plus mise en scène. Son obsession pour Batman me fit beaucoup rire, et Harley, en vrai bras droit de Monsieur donne le ton, et celui-ci se veut très humoristique ! J’ai vraiment passé un bon moment, ou chaque péripétie et comique à souhait, retrouver cette ambiance très 90′ ! Les onomatopées quant à elles sont nombreuses et se veulent très « clichées », envahissantes.  Cela aurait été avec joie, que de vous narrer les aventures de nos chers habitants de Gotham, mais je ne souhaite pas vous gâcher cette lecture. La seule petite chose que je peux dire, c’est qu’étant une grande fan de docteur Quinzel, j’ai tout de même appris certaines choses sur ses origines (et que nous avons un point commun, fort non ?)

gif 2Ensuite, je ne m’attendais pas à avoir en fin de récit, deux courtes histoires, chacune consacrée à deux personnages emblématiques de l’univers DC, et plus principalement, de Gotham. Le premier met en scène une héroïne dont je vous ai déjà brièvement parlé dans ce billet. C’est-à-dire Batgirl. La retrouver dans cet univers fut très plaisant. La deuxième, a une chevelure flamboyante et se veut écologique, Poison Ivy (même si nous devons bien admettre que ses actions sont quelque peu excessives !) Bref tout cela pour dire que ce fut une bonne surprise et que je ne m’y attendais pas. Ainsi, si je devais faire la comparaison entre cet OS et la série « Harley Quinn » de A.Coner et J.Palmiotti, je dirais que les deux sont équivalents, dans le sens où, dans l’un comme dans l’autre, vous avez les origines d’Harley, même si cet OS est plus fidèle, puisque le scénariste (et dessinateur) en chargent, ne sont autres que ses créateurs.

Pour terminer, le « petit plus » de cet ouvrage est la seconde et troisième partie, ou nous pouvons observer les croquis « originaux » et toutes les petites annotations, cela donne un côté livre objet, et précieux que j’apprécie particulièrement.

 

Publicités

3 réflexions sur “Mad Love

  1. C’est vrai que tu apprécies énormément Harley Quinn ♥ Faut dire qu’elle est vraiment sympa à suivre ! (J’aime bien Poison Ivy aussi pour ma part ^^)

    Il faudrait que je tente d’acquérir lorsque j’en aurai les moyens ce comics ! Tu donnes franchement envie dans ton article de le découvrir :)

    Aimé par 1 personne

Laissez - si vous le désiré - un commentaire sucré !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s