L’atelier des sorciers – Tome 2

« SI TU VEUX TE RENDRE UTILE, DEMANDE TOI D’ABORD… SI TU VEUX UTILISER LA MAGIE POUR PROUVER TA VALEUR OU AIDER LES GENS ? »

L'atelier des sorciers - Tome 2

C’est avec excitation que je commence ces quelques lignes. En effet, je viens de terminer à l’instant le deuxième opus de L’atelier des Sorciers de Kamome Shirahama, aux Éditions Pika. (D’ailleurs, à titre informatif, la jaquette est réversible, donc pour ceux s’ayant procuré la version collector du premier tome, cela permet de rester en « harmonie » avec cette version !) J’attendais sa sortie avec impatience, et j’ai passé un agréable moment en sa compagnie. Retrouvez les différents personnages ainsi que cet univers fut fort charmant. Bref, trêve de mondanité, attaquons directement le vif du sujet !

Alors, si vous vous souvenez, nous avions laissé nos jeunes apprenties face à une situation des plus délicate. Et durant le premier tiers de cet opus, nous allons essentiellement être centrés sur le travail en collectivité, et nos jeunes disciples vont faire preuve de courage et de coordination, mettant à profit les qualités de chacune, et même Coco arrivera à trouver sa place. La situation permet de nous dévoiler un peu plus le caractère de chacune. Sans grand étonnement, Agathe est celle qui fait preuve de lucidité en toutes circonstances. Tetia quant à elle, est dépassée par la situation, et aura besoin de réconfort pour reprendre toutes ses facultés. Trice, toute à son image, reste calme et imperturbable.

L'atelier des sorciers - Tome 2 (scans)Suite à ces évènements, le groupe est plus soudé et solide. On append d’ailleurs, grâce à quelques bribes, l’origine de « La confrérie du Capuchon« , ainsi que la « Milice Magique« . L’arrivée d’un nouveau personnage, Olugio (le meilleur ami de Kieffrey – s’il vous plaît –)  permet de donner un nouveau souffle, sur l’intrigue qui s’intensifie et se noircit à vue d’œil.

De plus, l’apprentissage de la sorcellerie est extrêmement bien détaillé (à mon grand étonnement), tant sur la pratique que sur la théorie. Notamment l’importance du dessin et du traçage des pentacles. Tout dépend de cette base, qui permet de gérer toutes formes de magie, notamment celle des éléments.

Pour conclure, ce fut un tome très enrichissant, tant bien sur les personnages, que sur l’évolution de l’histoire. Je reste charmée par cet univers au traits médiévaux, mais avec ce « petit quelque chose » , vous voyez ? Malheureusement, la date de parution du prochain opus n’est toujours pas annoncée, cependant, en guise de consolation, je vous laisse avec la sublime couverture du T3 (sachant, – normalement- que chaque tome aura droit à sa couverture réversible !)

 

Publicités

2 réflexions sur “L’atelier des sorciers – Tome 2

  1. Un tome 2 dans la lignée du premier mais que j’ai trouvé plus « dynamique » notamment grâce aux situations que doivent affronter les petites. J’aime le fait que le travail d’équipe pour arriver à un meilleur résultat malgré les différences de chacun soit au coeur du récit (en dehors de la magie).

    Aimé par 1 personne

Laissez - si vous le désiré - un commentaire sucré !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s