The Promised Neverland – Tome 1

The Promised Nverland - Tome 1Bonjour très chers lecteurs ! C’est avec affolement que je m’apprête à écrire ces quelques lignes d’explications ! Normalement, j’aurais dû vous présenter ce titre bien AVANT. Cependant, bien que je l’avais écrit avant même sa sortie officielle (c’est-à-dire, au mois de février) en même temps que le magnifique coffret que je débox .

Je crois avoir oublié de le publier sur le blog…. Ainsi, puisque les beaux jours sont arrivés, j’ai décidé de mettre à l’honneur cette magnifique couverture, correspondant parfaitement à la saison !

Donc, il s’agit de The Promised Neverland, aux Éditions Kazé, dont le scénariste (Kaiu Shirai) et le dessinateur (Posuka Demizu), sont encore inconnus du public français. 

Alors, nous faisons la connaissance de l’orphelinat Grace Field House, remplit d’enfants et d’une gouvernante nommée « maman ». Les premières pages nous dépeingnent un tableau convivial et chaleureux, ou bienveillance et amour remplissent le quotidien de ces jeunes enfants. Ou chaque jour, chaque heure est minutée à la perfection. Chacun attend le moment, celui où ont leur annoncerait qu’une famille les prendrait sous leur ailes, en leur faisant découvrir toutes les joies d’une famille heureuse et comblée.

Cependant, le jour où l’un des enfants se destine à rejoindre sa nouvelle famille, trois enfants, Emma Norman et Ray vont découvrir un secret qui aurait dû rester bien gardé. C’est ainsi que cet orphelinat si jovial prend un tout autre visage. Pour parler brièvement de leur train de vie, les enfants vivants au sein du domaine doivent, chaque jour, passer des tests qui remplacent d’après les dire de « Maman » l’éducation apporter dans les écoles environnantes.

The Promised Nverland - Tome 1 (Scan 1)Ainsi nos trois compères ressortent toujours grands vainqueurs de ces tests, en ayant toujours la note maximale. Et c’est justement cette notion qui va donner au récit sa pointe d’originalité.  En effet, chacun possède des atouts et des qualités qui leur seront grandement utiles pour leurs futures péripéties. Norman se distingue par son intelligence exceptionnelle et son côté stratège. Ray, quant à lui, a un esprit lucide et fait preuve de clairvoyance. Et pour finir, Emma a des facultés d’apprentissages extraordinaires. Ainsi lorsque la course contre la montre commence, nous somme happé par leur rapidité et leur réflexion à élaborer un stratagème.

En effet, nous rentrons dans une sorte de huis clos, ou la survie sera la priorité de nos protagonistes ! L’antagoniste quant à elle, est remarquable et j’apprécie énormément ce personnage. Isabella sait changer de masque en fonction de la situation, et ne manque certainement pas de discernement. Bien que nous ne la connaissions pas encore très bien, je souhaite en apprendre davantage sur ce personnage, son passé et les motivations qui l’animent.

La fin nous pousse à en apprendre davantage, puisque nous ne sommes qu’aux prémisses de cette aventure. De plus, l’arrivée d’un nouveau personnage, avec des intentions différentes de celles qui déchaînent ce trio, élargit ainsi l’intrigue et le déroulement des prochains tomes. D’ailleurs la chronique du prochain opus ne devrait pas tarder (et cette fois-ci promis !)

Publicités

3 réflexions sur “The Promised Neverland – Tome 1

Laissez - si vous le désiré - un commentaire sucré !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s