Platinum End – Tome 8

 

Platinum End - Tome 8 bis

C’est avec plaisir que je vous retrouve ce lundi. J’espère que vous passez tous un bon début de semaine. Ces temps-ci l’ensoleillement est au beau fixe, et cela me motive énormément. D’ailleurs le blog reprend un peu plus du service. La méthode du carnet, fonctionne plutôt bien, et je n’en suis pas mécontente. Bref, je ne m’étends pas plus sur ce sujet. Aujourd’hui nous allons discuter du huitième opus de Platinum End, aux éditions Kazé (que je remercie encore pour leur envoi), et dont le duo est mémorable de par leur ancien titre, Death Note. 

Alors, vous le savez depuis le début, cette licence est très semblable aux montagnes russes, à chaque tome, mon avis diffère et n’arrive jamais à suivre un seul et même sentiment. Lors du précédent tome, j’avais été fort déçue par le manque d’actions, et une narration trop lente. Et bien, figurez-vous que toutes mes attentes se retrouvent dans ce tome. D’ailleurs, je l’ai lu très vite (et cela est souvent bon signe).

Enfin, nous avons une avancée (plutôt grande d’ailleurs) puisque celle-ci clôture la fin d’un cycle. De nouveaux personnages font leur apparition, des complots se révèlent, et bien évidemment des candidats décèdent. Mais ainsi cela redonne un regain d’intérêt à l’intrigue principale et à l’œuvre en elle-même.

Platinum End - Tome 8 (Scans)J’ai tout de même apprécié retrouvez nos protagonistes principaux. Notamment Mirai qui change au fur et à mesure des tomes, ou de Saki prenant un peu plus de décisions et d’anticipations. Voir ce duel qui durait depuis trop longtemps s’achevait, et savoir que le prochain sera sûrement plus exaltant, réconforte un peu plus mon avis. Car, au vu des dernières pages, nous pouvons nous attente à tout et n’importe quoi.

Graphiquement parlant, je reste charmée, cela donne un caché que le scénario ne peut combler. Les scènes d’action sont époustouflantes, et le dialogue donne ce côté sentimental que j’affectionne. Je dois avouer être déçue par certains retournements de situation.

J’aurais aimé en savoir un peu plus sur Kanade Uryû. Que ce personnage soit plus approfondi, plus ciblé, car finalement ses intentions, une fois révélées, son légèrement bâclé. Cependant, je tiens à en découvre avec cette série, donc j’attends la suite avec impatience. En espérant cette fois-ci que l’intérêt que je lui porte ne retombe pas avec le neuvième tome.

Publicités

Laissez - si vous le désiré - un commentaire sucré !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s