Sorceline – Tome 1

Sorceline - Tome 1.png« BIENVENUE SUR L’ÎLE DE VORN  ! »

Bonjour à vous mes chers lecteurs. J’espère que tout se passe à merveille pour vous. Aujourd’hui, j’entreprends une chronique sur une bande dessinée. Et oui, celles-ci se font rare, mais parfois, je craque, et l’une d’entre elles se retrouve dans mon sac. De plus, cet article permettra d’introduire un nouveau challenge à ma liste. En effet, je participe au Pumpkin Autumn Challenge ! Alors bien entendu, je lui consacrerai un article, mais cela se fera sûrement au fur et à mesure de mon avancé. Revenons plutôt à nos moutons, avec cette magnifique BD au nom de Sorceline  aux éditions Glénat. Je l’ai découvert il y a quelques mois, lors de sa parution, et j’ai tout de suite été charmée par le graphisme et l’histoire.

Ici nous nous intéressons à Sorceline, jeune fille passionnée par les animaux  légendaires, tels que les licornes, les dragons et autres créatures. Ainsi, elle réussit à décrocher un stage d’été chez Archibald Bazard sur l’île de Vorn, afin d’étudier la cryptozoologie. Nous allons donc la suivre dans un nouvel environnement qu’elle devra apprivoiser, et se lier d’amitié avec ses différents camarades.

Ayant étudié la biologie, j’avoue m’être beaucoup intéressée au scénario. Surtout les différents dialogues à propos des connaissances apportés par le professeur. Sachant que cette bande dessinée et avant tout destiné à un jeune public, j’ai été surprise de par l’enrichissement des savoirs et de l’histoire dans sa globalité.

Sorceline - Tome 1 (Scan)J’ai également apprécié les différents protagonistes qui peuplent le récit. Bien que l’ambiance fasse penser au célèbre univers d’Harry Potter, et que ce soit un peu déjà vu, j’ai tout de même accroché avec chacun d’eux. Bien évidemment, certains traits de caractère, ou personnalités sont stéréotypés, mais cela se fond sans problème dans le récit et le graphisme rattrape le tout. Oui, car parlons-en du graphisme ! Le talent de Paola Antista est vraiment époustouflant. J’ai été charmée autant par les dessins, que les couleurs harmonieuses, et agréables à regarder. J’ai beaucoup aimé ce côté un peu pastel, peinture à l’huile. (Veuillez m’excuser, je n’y connais pas grand chose à l’art, donc cela pourrait paraître dérisoire).

Bref, pour conclure j’ai grandement apprécié cette bande dessinée, aux allures d’école de sorcellerie, avec des personnages touchants, agaçants ou encore amusants. Les différentes planches contenues dans cet ouvrage sont d’une beauté remarquables, et la curiosité du lectorat saura être comblée par une histoire aux allures d’enquêtes et de mystères.

Publicités

3 réflexions sur “Sorceline – Tome 1

Laissez - si vous le désiré - un commentaire sucré !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s