Animes du moment (Hiver 2019)


A    N    I    M    E    S      H    I    V    E    R      2    0    1    9   ❄️


Bonjour tout le monde. J’espère que vous allez bien en ce mois de février. Aujourd’hui je reviens pour un rendez-vous saisonnier qui me plaît toujours autant. C’est en effet le moment de vous parler animes, et de discuter de mes petits coups de cœur. Alors comme pour les articles précédents ( Printemps 2018 / Eté 2018 / Automne 2018 ) à l’heure où j’écrirai ce billet, j’aurai seulement visionné les quatre premiers épisodes de chaque anime. Ainsi je pourrai vous donner un avis construit, sans pour autant en dévoiler beaucoup sur l’histoire.

_______________________________________________________________—⭐️⭐️⭐️⭐️ / 5

Tate no Yuusha no Nariagari (final)
« Tate no Yuusha no Nariagari » | Aventure, Fantasy | Studio d’animation : Kinema Citrus

Bien, si nous commencions par l’un de mes coups de cœur ? En effet, si j’ai commencé cet anime, c’est n’est pas par son synopsis, mais par l’affiche. Oui, parfois nous nous arrêtons à un élément aussi futile. Mais je me remercie, car sinon je serais sûrement passé à côté de ce petit bijou. En effet, dans « The Rising of the Shield Hero » nous suivons Naofumi qui se voit invoqué dans un monde fantastique, au côté de 3 autres héros. Cependant, celui-ci acquière une arme défensive, à savoir un bouclier, qui n’est pas la meilleure arme lors d’un combat. (Je ne vous en dis pas plus, car j’estime que le reste du résumé spoil un peu les premiers épisodes).

D’ailleurs l’anime possède les mêmes bases qu’une autre licence bien connue : Sword Art Online. Bien que notre héros ne soit pas transporté directement dans un jeu vidéo, sa situation sera exactement la même. (celui-ci aura une interface pour faire évoluer son niveau, monter son arme en puissance etc). Or, bien que je n’ai que très peu accroché à SAO, ici j’ai été conquise dès le premier épisode (qui dur pas moins de 45 minutes). Celui-ci joue très bien son rôle d’introduction, et permet de nous familiariser très rapidement avec l’univers et les personnages. Nous nous prenons très vitre d’affection pour Noafumi, dont le début de l’aventure s’avère compliqué et semé d’embuches. (Avant que j’oublie, pour ceux qui souhaiteraient découvrir cette histoire en format papier, sachez que la licence est publiée par la maison d’édition Doki-Doki, et compte déjà 11 tomes parus en France).

Pour en revenir à l’anime, le studio ne m’est pas forcément familier, mais il a déjà produit Black Bullet que j’avais suivi pendant sa diffusion. Concernant le nombre d’épisodes, il devrait y en avoir plus d’un vingtaine (23 pour être exacte). Et ceux-ci s’enchainent sans soucis, l’histoire avance bien, et j’attends chaque épisode avec impatience. Notre héros ne sera pas seul, il sera accompagné d’une certaine Raphtalia. Donc si vous aimez l’aventure, les combats, et le côté jeux vidéo, l’anime est fait pour vous (le tout dans un univers légèrement médiéval). Et comme touche de fin, je me devais de vous partager le magnifique ending.

__________________________________________________________________—⭐️⭐️⭐️ / 5

Kaguya-sama - Love is War 5
« Kaguya-sama wa Kokurasetai » | Comédie, Romance | Studio d’animation : A-1 Pictures

Pour cet anime, je dois bien avouer l’avoir choisi par dépit (en effet, je vous présente trois animes à chaque saison, et je souhaitais continuer sur cette lignée). Cependant, si « Kaguya-sama – Love is War » figure sur ce billet, c’est que je prends plaisir à le visionner. En effet, quoi de mieux qu’une comédie comme nous les aimons ? Mais attention, ne confondait pas comédie avec crédulité. Ici, nous nous intéressons à Kaguya Shinomiyan, la vice présidente du conseil des élèves qui ne voit pas l’amour comme tout le monde. En effet, pour elle, c’est un combat qu’elle doit mener avec l’élue de son cœur, à savoir Miyuki Shirogane, qui n’est autre que le président du conseil des élèves. D’ailleurs celui-ci partage une vision de l’amour plutôt similaire. Cependant, bien que leurs sentiments soient réciproques, jamais ils ne transgresseront leur première règle : celui qui tombe amoureux en premier perd.

Ainsi, des le début, nous avons droit à des situations comiques, mais surtout épiques ! Chaque activité de lycéens est prétexte pour que l’un force l’autre à se déclarer. Et ne croyez pas, cela demande de l’obstination, de la persévérance, mais surtout de la repartie. Nos deux protagonistes sont perpétuellement dans l’analyse comportementale, et n’hésitent pas à utiliser tous les moyens pour faire discréditer l’autre. De plus, il est vrai que je le souligne dès que cette thématique est présente, mais la mixité des classes sociales est toujours appréciable.

En effet, notre jeune président n’a pas été élu pour sa richesse ou son pouvoir, mais pour son assiduité et son dévouement à ses études. Contrairement à Kaguya qui est issue d’une famille très aisée, dont la fortune s’élève à plus de 200 mille milliards de Yen. Et entre nos deux tourteaux nous avons la secrétaire du Conseil des Étudiants, Chika. De nature enjouée, souriante et parfois naïve, elle n’a pas conscience du duel qui se joue entre le président et la vice présidente. Ainsi, de sa position plutôt neutre, elle est utilisée malgré elle par nos deux protagonistes. Si je devais conclure, je dirai que c’est un anime qui permet de passer un agréable moment, en relâchant toute la tension accumulée de notre journée.

_______________________________________________________________—⭐️⭐️⭐️⭐️ / 5

Yakusoku no Neverland bis.gif
« Yakusoku no Neverland » | Mystère, Aventure et Drame | Studio d’animation : CloverWorks

Bien évidemment, je ne pouvais terminer ce billet sans parler de LA série de LA saison. Je parle bien sûr de « The Promised Neverland » produit par le studio Clover Works. Celui-ci est assez récent, puisque son nom ne m’était nullement familier (je reviendrai sur ce point un peu plus tard). Bref, c’était avec excitation que j’attendais patiemment la diffusion du premier épisode. Mais étrangement, (comme vous le savez déjà) lorsqu’on parle trop d’un support (livre, manga, BD, série ou film) j’ai tendance à prendre mes distances et revenir au fameux titre bien après. Eh bien…C’est ce qui s’est passé pour cet anime.

Cependant, je viens de terminer le quatrième épisode, et l’adaptation du manga (si vous souhaitez découvrir mon avis sur le T1, le voici) a souhaité garder l’un des points forts de la série papier, à savoir la tension palpable à chaque fin d’épisode (comme à chaque fin de tome). L’histoire quant à elle est fidèle à la version originale, et il faut bien avouer que l’adaptation animé apporte des sentiments nouveaux aux spectateurs. L’attachement aux protagonistes s’est –pour ma part– fait plus rapidement. Les OST quant à eux, aident grandement à créer des moments de grande tension, ou chaque mot ou phrase est attendu. De plus, j’ai adoré les Seiyu d’Emma, Ray et Norman.

Néanmoins, je fus fortement déçue du l’animation en elle-même…Comme je le disais plus haut, le studio d’animation ne m’était pas connu (contrairement à sa société de production). Cela manque de travail, de détails et surtout de cachet. Les visages de chacun sont trop lisses, les expressions manquent clairement d’impact par rapport à la version originale. Et lorsque je vois Norman de profil, je ne peux m’empêcher de grimacer. Certaines révélations sont si platoniques, que l’effet escompté ne se retrouve pas forcément. De plus, je n’accroche pas réellement à l’opening (oui, je suis d’accord, ceci est un détail). Cependant, je pense tout de même poursuivre la diffusion de l’anime, même si j’ai nettement une préférence pour le manga.


Et c’est ainsi que se termine ce billet. J’espère sincèrement que vous prenez autant plaisir à lire ce petit rendez-vous saisonnier que j’en prends à l’écrire. Et vous ? Quels sont vos animes du moment ? Visionnez-vous ceux listés ci-dessus ? Sachez que j’aspire à parler un peu plus de japanimation cette année, c’est vraiment un challenge que je me lance pour cette rubrique.

Publicités

10 réflexions sur “Animes du moment (Hiver 2019)

    • Bonsoir !

      Alors c’est ceux que je regarde (avec mes autres loisirs difficile d’en visionner plus ☺️)

      Oui, ces deux séries sont plutôt bien appréciés par le public pour la saison ! Pour ce qui est de la deuxième série je te la conseil si tu souhaites quelques chose de léger et sans prise de tête 😉

      Merci d’être passé !

      Aimé par 1 personne

  1. Très chouette article, tu as attiré mon attention en rapprochant Tate no Yuusha et SAO, pour les similitudes entre Tate no Yuusha et SAO, il s’agit juste d’une interface tirés des Jeux-vidéos ! Je pense que c’est pour faciliter l’apprentissage du combat au personnage principal de chaque série.

    Aimé par 1 personne

Laissez - si vous le désiré - un commentaire sucré !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s