Wish

Quand le cadre se pr礙te leffervescence dun amour chim矇rique

Bonjour vous mes chers lecteurs, cest en cette journ矇e ensoleill矇e, signalant le retour du printemps quon se retrouve. Et cette fois-ci ce nest non pas pour un billet d矇couverte, mais pour un dossier. Jaborderai donc ici un th癡me tr癡s peu pr矇sent sur ce blog, puisque je ne lis que tr癡s peu de shojo. ( part bien s羶r, ceux dAi Yazawa). Et je trouvais que cette uvre sappr礙tait particuli癡rement la saison printani癡re! Il sagit bien 矇videmment de Wish, s矇rie termin矇e en 4 tomes, 矇dit矇 par Tonkam, sc矇naris矇 et 矇crit par CLAMP, dont je vous avais d矇j parl矇 pour leur titre xxxHolic Rei. Jai entrepris lacquisition et la lecture de Wish, simplement parce que je souhaite obtenir toutes les uvres de ces femmes. Cependant, le sc矇nario en lui-m礙me ne me plaisait que tr癡s peu, un peu trop candide et innocent mon go羶t. Mais pour ce qui est du coup de crayon, celui-ci est, et restera remarquable.

  • La touche esth矇tique:

Commen癟ons par le commencement. La premi癡re chose que lon observe ce sont bien s羶r les couvertures. Et pour discuter de ces jaquettes, je me dois de vous informer que cette s矇rie compta deux 矇ditions. La premi癡re fut en 1999, (jusquaux ann矇es 2000 pour la parution du dernier tome), et la deuxi癡me fut r矇alis矇e en 2010, (jusqu lann矇e suivante pour la publication 矇galement du dernier tome). Je dois bien avouer que jai un l矇ger penchant pour la premi癡re 矇dition, m礙me si la deuxi癡me, que je poss癡de, reste tout fait dans le th癡me voulu par lauteur.

Editions WISH Tonkam

Chaque tome est globalement au prix unitaire de 9 euros. Et je vous assure que cette s矇rie les vaut amplement! chaque d矇but de tome vous avez quelques pages couleurs, et la nature du papier (en tout cas pour la deuxi癡me 矇dition) est de qualit矇. Jai appr矇ci矇 le respect des couleurs entre les deux r矇矇ditions. M礙me si les couvertures de la deuxi癡me r矇矇dition restent plus explicites.

  • La touche sc矇naristique:

On ne va pas se mentir, le sc矇nario na rien de bien innovent. On va ici, se focaliser sur un jeune ange en d矇tresse, sauv矇 par un humble jeune homme, plut繫t charismatique. Ainsi, pour le remercier, lange apprenti souhaite exaucer le vu du jeune homme, mais celui-ci d矇clare nen avoir aucun. Donc, notre jeune Kohaku d矇cide de sinstaller chez lui, le temps que celui-ci formule son souhait. Au moins, les bases sont pos矇es, et nous savons quoi nous attendre. Cependant je nai pas trouv矇 lhistoire autant clich矇 que jaurais pu me limaginer.

Certes le trame de lhistoire est plut繫t lente, et une seule probl矇matique domine ses 4 tomes: les premiers 矇mois amoureux. Cependant au-del des apparences, se cache une intrigue beaucoup moins ordinaire et abr矇g矇e quil y para簾t. Le pass矇 du jeune chirurgien sera, en effet, rempli d矇l矇ments chim矇riques et fantasmagoriques. Bien entendu je vous laisserai d矇couvrir cela par vous-m礙me. Mais CLAMP na pas choisi la facilit矇, bien quelles auraient tr癡s bien pu sen contenter, je ne pense pas que le public leur en aurait tenu rigueur.

De plus, jai agr矇ablement 矇tais surprise par le c繫t矇 onirique de luvre, ou la Terre repr矇sente la paix et le pacifisme. Cest un lieu o羅 peuvent cohabiter anges et d矇mons. Et je dois bien avouer que lidylle entre certains personnages (Hisui et Kokuy繫) et cependant tr癡s bien d矇velopp矇, en tout cas, juste ce quil faut pour une s矇rie constitu矇 de 4 tomes. Nous avons l un couple, qui nh矇site pas transcrire les r癡gles qui leur sont inculqu矇es pour 竄senfuir罈 sur Terre, et vivre au grand jour leur amour. Certains dentre eux endosseront (Hisui) un r繫le maternel et 矇galement celui de mentor aupr癡s de la jeune Kohaku.

Bien que le monde des anges ne soit pas aussi d矇velopp矇 que je laurais souhait矇, on peut n矇anmoins observer une hi矇rarchie. Nous sommes concentr矇s sur Kohaku qui est la disciple de Hisui, toutes deux des anges (l aussi, veuillez mexcuser si je f矇minise une cr矇ature c矇leste) du Ciel, mais il existe dautres anges affili矇s dautres 矇l矇ments naturels. Pardonnez-moi, mais je ne me souviens plus vraiment de leurs noms.

Pour terminer sur le sc矇nario, je souhaiterais mettre en avant un th癡me. Cependant, je dois ici vousSPOILER. Une des th矇matiques que je ne mattendais pas entrevoir, mais qui, je vous rassure, ce pr礙te amplement lunivers est, la r矇incarnation. Je ne vais pas m矇taler sur le sujet, mais je lai trouv矇 tr癡s bien appr礙t矇 la situation et m礙me plut繫t bien immisc矇e.

  • La touche graphique :

Comme je le disais plus haut, vous avez des pages couleurs chaque d矇but de tomes. Et nous pouvons dambler remarquer la d矇licatesse avec lesquels les traits sont ex矇cut矇s. Dailleurs nous aurons de l矇gers traits tout au long de lhistoire, avec de nombreux d矇tails au niveau des ails. Mais aussi sur la chevelure et les v礙tements. (Nous voyons bien ici certaines caract矇ristiques du shojo). Cependant je tiens signaler que pour un manga class矇 dans ce genre, nous avons de nombreux arri癡res fonds, que lon ne retrouve pas forc矇ment dans tout type de shojos.

Jai appr矇ci矇 矇galement les nombreux d矇tails apport矇s la maison de K羶do, celle-ci est tr癡s spacieuse, confortable, et deviendra la r矇sidence des personnages principaux de ce r矇cit. Ainsi le graphisme arrive avec r矇alisme retranscrire la pl矇nitude et la joie qui peut y r矇gner, et jai trouvai cela fort remarquable de la part de CLAMP.

Cest ainsi que sach癡ve ce dossier. Je nai malheureusement pas pu en parler davantage, sinon jaurai d羶 vous spoiler encore d’avantage. Mais dun point de vue g矇n矇ral, je dirai que cette uvre a su me transporter en dehors des fronti癡res du r矇el, m礙lant avec finesse les esprits c矇lestes et les 礙tres surnaturels. Et montrant ainsi que, m礙me au-dels des diff矇rences, chacun peut trouver lamour et l矇panouissement.

Merci d’avoir pris le temps de lire cette 矇bauche s矇raphique.

Cordialement, Euphox.