xxxHolic rei – Tome 1

Introduisez-vous dans une demeure des plus chimériques.

Je viens xxx-holic-rei-tome-1de terminer les derniĂšres pages du tome dont il sera question aujourd’hui. Puisque le quatriĂšme opus de cette oeuvre sera disponible le mois prochain, je me suis dis que rĂ©diger quelques lignes Ă  son sujet pourrai ĂȘtre sympathique. Sans plus attendre, (bien que vous ayez dĂ©jĂ  conscience de l’oeuvre) il s’agit de xxxHolic Rei. Alors oui, je sais d’ores et dĂ©jĂ  que ce billet sera destinĂ© Ă  un public restreint. Ou pas me direz-vous, puisque je me sers de cette « suite », pour finalement introduire l’univers de cette sĂ©rie. En effet, xxxHolic Rei est la « continuitĂ© » si l’on peut dire de xxxHolic, sĂ©rie terminĂ©e en 19 tomes aux Ă©ditions Pika. Alors si vous ĂȘtes disposĂ© Ă  renter dans une boutique oĂč l’on exerce les rĂȘves, Ă  vous l’honneur … ! Donc, xxxHolic Rei est scĂ©narisĂ©e et illustrĂ©e par CLAMP (un jour, je ferais une revue qui leur seront dĂ©diĂ©s). Car oui, sous le nom de CLAMP se cache en rĂ©alitĂ© 4 jeunes femmes. Cette sĂ©rie est Ă©galement Ă©ditĂ© chez Pika au prix de 9.10 € et compte actuellement 3 tomes en France. Alors le prix pourrait raviser un grand nombre d’entre vous, et cela pourrait se comprendre. Mais je vous assure que le prix en vaut la chandelle. Les Ă©ditions Pika on fait un rĂ©el travail sur l’esthĂ©tisme. Cette oeuvre est sĂ»rement ma favorite parmi toutes celles scĂ©narisĂ©es par CLAMP. Tout simplement parce que nous avons un univers qui lui est propre. Nous rentrons dans une ambiance chimĂ©rique et onirique. Malheureusement, je lis les tomes Ă  une vitesse vertigineuse !

  • Une trame narrative rĂ©itĂ©rĂ©e :

Alors oui, de prime abord cela pourrait ĂȘtre plutĂŽt dĂ©savantageux. Mais ce n’est pourtant pas rĂ©barbatif. Certes la trame est la mĂȘme dans la plupart des tomes. C’est-Ă -dire qu’une personne ressent le besoin de se rendre dans la boutique de YĂ»ko pour rĂ©soudre un problĂšme. Ainsi nous avons la notion d’offre et demande. Pour chaque personne que la sorciĂšre aide, elle demande une compensation Ă©quivalente Ă  la requĂȘte.

Cependant, chaque client apportera de maniĂšre indirecte un lot de rĂ©ponse concernant l’existence de Watanuki le « laquais » de YĂ»ko. Qui est un peu l’homme Ă  tout faire. Ainsi nous en savons un peu plus sur le personnage principal, mais Ă©galement sur DĂŽmeki et Himawari. Et c’est justement cela qui pousse notre curiositĂ©. On souhaite, un peu plus Ă  chaque tome connaĂźtre la raison de la facultĂ© propre de Watanuki.

  • Des relations des plus attachantes :

On ne peut pas parler de xxxHolic sans parler du duo qui le forme. Bien que la majoritĂ© de l’oeuvre donne un aspect comique Ă  leurs relations, celle-ci n’en est que plus dĂ©cuplĂ©e. En effet, YĂ»ko est une maĂźtresse plutĂŽt exigeante. Et c’est le moins que l’on puisse dire. Confiant Ă  notre jeune lycĂ©en toutes les tĂąches mĂ©nagĂšres que l’on puisse avoir dans une demeure, mais Ă©galement lui confectionner diffĂ©rents plats, et lui rapporter du sakĂ©. Boisson incontournable pour la maĂźtresse de maison.

DĂŽmeki quant Ă  lui aura un regard protecteur envers Watanuki. Notre lycĂ©en qui, en dĂ©pit de ce qu’il exprime de vive voix,  apprĂ©cie grandement ce jeune homme. Et n’hĂ©sitera pas Ă  faire de grands sacrifices pour lui sauver la vie. Il aura un rĂŽle de grand frĂšre, et conseillera tout au long de la sĂ©rie notre jeune homme souvent troublĂ© par les clients de YĂ»ko.

Pour terminer, nous avons Himawari, une jeune fille charmante et sympathique. Cependant on dĂ©couvre au fil du temps qu’une part de noirceur subsiste autour d’elle. Et que sa prĂ©sence dans l’entourage de Watanuki, ne causera que confusions et Ă©garements dans sa vie quotidienne.

  • Pour conclure ?

Je dirai que xxxHolic nous transcende dans une ambiance entourĂ©e d’un monde parallĂšle entre rĂȘve et chimĂšre. Un univers charismatique dĂ©licat et fĂ©minin. Ou les problĂšmes du quotidien sont amenĂ©s d’une façon fantasmagorique. C’est trĂšs plaisant Ă  lire, et cette oeuvre possĂšde son propre univers.

Merci Ă  vous d’avoir lu cette oeuvre onirique.

Cordialement, Euphox.